Evidemment, ces bouillons carrés de légumes ou d’animaux sont issus d’un processus industriel recherché et contiennent de nombreux ingrédients, parfois aberrants, comme une énorme quantité de sel ou du glutamate monosodique (additif alimentaire exhausteur de goût composé de féculent et de sucre, favorisant l’obésité). D’ailleurs, la plupart de ces petits cubes contiennent plus de 15 ingrédients différents, et pas des plus sains : aromes artificiels, produits synthétiques, additifs alimentaires etc. ! De quoi faire sourciller, d’autant plus dans une ère où les scandales alimentaires nous poussent à faire davantage attention à ce que nous donnons à notre organisme au quotidien. Pourtant, aucune étude détaillée n’a été publiée dans ce domaine, aucun contrôle réel n’est effectué… d’aucuns l’expliquent par la pression des industries ou par la complicité de certains Etats… Quoi qu’il en soit, ces cubes sont des « bombes industrielles » qui détériorent notre santé petit à petit.

Voici quelques uns des ingrédients clés de ces cubes qui, nous l’espérons, vous feront réfléchir à 2 fois avant d’en consommer à nouveau :

  • Du sel en cube
    Il est difficile de connaître la quantité de sel de chaque cube, car cette information n’apparaît pas sur les emballages ni sur les compositions de ces produits (aberrant dans une société où le sel est quasiment prohibé et où les industries sont sensées respecter une certaine transparence). Pourtant, sur des fiches recettes destinées aux professionnels, des curieux ont pu trouver pour plusieurs marques « 67,8 g de sel pour 100 g de cube », soit 5,4 g de sel pour 8 g de cubes (équivalent des 2 cubes quotidiens). Or, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) conseille fortement de ne pas dépasser les 5 g de sel par jour, l’excès de sel étant le principal facteur des maladies cardio-vasculaires, d’hypertension, d’AVC (accidents vasculaires cérébraux) et même de certains cancers. « Alors, si en plus d’une petite soupe agrémentée avec des cubes Maggi, vous vous enfilez des tranches de pain blanc riches en sel, bon courage pour la suite ! ».

 

  • De l’huile de palme et des « allergènes majeurs »
    Parmi les ingrédients incongrus de ces petits cubes, se trouvent des « allergènes majeurs », d’après l’industrie de Maggi elle-même. Vous pourrez donc trouver de l’œuf, du blé, du soja, du lait, de la moutarde et du gluten dans ces petits cubes « maggi-ques » !
    On trouve également la fameuse huile de palme, non pas tant dangereuse que cela à la santé, mais extrêmement nocive à l’environnement, puisque des centaines d’hectares de forêts sont anéantis pour créer des palmeraies et que des quantités astronomiques d’eau sont absorbées par ces palmiers chaque jour…

 

  • Du sirop de glucose
    Ahhh le bon ingrédient industriel que voilà ! Le sirop de glucose est obtenu à partir d’amidon. Or, ce sirop de glucose, très utilisé dans les pâtisseries et autres produits industriels, aurait une action néfaste sur l’organisme, notamment sur la résistance à l’insuline (facteur de risque pour le diabète et de surpoids).

Source: https://environnement-afrique.com/2018/03/20/les-cubes-maggi-kubor-et-autres-un-bon-gout-desastreux-pour-votre-sante/

Pour avoir toujours plus d’informations intéressantes sur la santé et les maladies, abonnez-vous à nos plateformes en ligne et suivez-nous régulièrement sur :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *