LES SIGNES QUI DOIVENT VOUS ALERTER

 

TOUT D’ABORD, COMMENÇONS PAR DIRE QUE…

La célèbre citation biblique « Mon peuple périt faute de connaissance » suffit à elle seule à résumer les raisons pour lesquelles autant de personnes décèdent de cancer du sein dans le monde. Nous parlons là de 685000 décès seulement pour l’année 2020. Quel drame pour ces familles !!! Pour le comprendre, vous devez tout d’abord savoir qu’encore aujourd’hui, 6 cancers du sein sur 10 sont diagnostiqués à un stade avancé. Or, un cancer vu tard est une mort vue tôt. Si seulement ces personnes avaient su reconnaître les signes que leur envoyait leur sein, si seulement ces personnes connaissaient les signes qui devaient les alerter, si seulement elles pouvaient revenir en arrière, si seulement elles pouvaient avoir une deuxième chance de changer les choses…Hélas il est trop tard, le cancer est déjà là et la mort derrière lui. Comme quoi, « si je savais vient toujours trop tard ». S’il est vrai que le cancer du sein se manifeste différemment d’une femme à une autre, il est d’autant plus vrai qu’il existe des signes d’alerte qui doivent susciter votre attention et vous amener à consulter sans délai  un médecin. Certains de ces signes sont bien connus de tous, d’autres le sont moins. Nous vous en parlons dans cet article. Bonne lecture !

                    1- Une boule dans le sein

Certains l’appellent masse, d’autres noyau, d’autres encore nodule. Quel que soit le nom que vous lui donnez, c’est un corps étranger dans votre sein, il n’a rien à y faire de bon, et sa présence incommodante doit vous inquiéter et vous amener à consulter sans délai  un médecin. Le médecin seul a le mandat légal pour affirmer ou infirmer s’il s’agit bel et bien d’un cancer du sein. Par ailleurs, la boule dans le sein est le signe le plus connu et le plus fréquemment observé du cancer du sein. Aussi, si vous découvrez une boule dans votre sein alors, vous avez peut-être un cancer ! Dans tous les cas, il vaut mieux consulter sans délai un médecin.

                    2- Un ganglion au niveau de l’aisselle

« Ganglion » n’est pas un prénom, mais une sorte de boule dure ou de nodule qui apparaît le plus souvent lorsqu’il y’a une infection ou un cancer sur une partie du corps. Quand un ganglion grandit, cela signifie que notre corps est entrain de lutter contre un mal qui le ronge, silencieusement ou manifestement. Aussi, si vous n’avez ni blessure, ni abcès, ni autre infection au niveau de votre avant-bras, de votre bras, ou de votre main et que malgré tout vous percevez un ganglion dans votre aisselle, vous devez vous inquiéter. Cela peut être le cancer du sein ! C’est rare, mais il arrive que chez certaines personnes, le sein reste apparemment normal et silencieux, et que le ganglion dans l’aisselle soit le seul signe qu’un cancer est en train de se développer. Si le cancer se loge dans le sein droit, le ganglion apparaîtra à l’aisselle droite ; si le cancer se loge dans le sein gauche, le ganglion apparaîtra à l’aisselle gauche. Et cette situation est d’autant plus grave que l’apparition du ganglion est un signal que le cancer a déjà commencé à se propager dans le corps (métastase), et ces personnes ont donc moins de chance de guérir et plus de chances de mourir. Si vous avez ce signe, sachez qu’un cancer se développe peut-être dans votre sein. Dans tous les cas, mieux vaut consulter sans délai un médecin.

                    3- Le mamelon qui s’aplatit ou se rétracte vers l’intérieur du sein

Sur un sein normal, le mamelon pointe vers l’avant, on dit qu’il regarde vers l’horizon. Lorsque ce dernier semble se rétracter au point de s’aplatir ou de regarder vers l’intérieur du sein, ce n’est jamais bon signe ; je vous dis bien, ce n’est pas bon du tout. En effet, lorsqu’un cancer grandit dans le sein, il a tendance à attirer les tissus vers lui, un peu comme un aimant. C’est ce qui explique le mamelon qui tend à rentrer à l’intérieur du sein parce qu’attiré par le cancer. Si vous avez ce signe, sachez qu’un cancer se développe peut-être dans votre sein. Dans tous les cas, mieux vaut consulter sans délai un médecin.

                    4- La peau du sein qui change d’aspect pour ressembler à la peau d’une orange.

Le terme « peau d’orange » est a priori utilisé pour décrire la cellulite, un problème esthétique causé par l’accumulation de graisse en excès au niveau des hanches, des cuisses, et des fesses. Lorsque le même phénomène se produit au niveau du sein, c’est un signal d’alarme que vous devez pouvoir déceler. En effet, un cancer du sein peut obstruer les canaux lymphatiques, entrainant par là un épaississement de la peau du sein. Le gonflement cutané qui en résulte, accentue les pores de la peau, lui donnant l’aspect d’une pelure d’orange. Aussi, si vous constatez ce signe, mieux vaut consulter sans délai un médecin.

                    5- Le sein qui chauffe, gonfle, rougit, démange et fait mal

Les seins peuvent démanger parce que vos règles approchent ou parce que vous êtes enceinte. Dans ces cas, les démangeaisons seront passagères. Mais si elles persistent et qu’elles deviennent fréquentes et incommodantes, cela doit attirer votre attention. Surtout lorsqu’à ces démangeaisons rebelles, s’associe un sein qui chauffe, gonfle, rougit et devient progressivement douloureux. Le cancer inflammatoire du sein, une forme rare de cancer, et qui représente 1 à 4% des cas de cancer du sein, se manifeste exactement de cette façon, donc soyez prudentes ! Si vous avez ces signes, sachez qu’un cancer se développe peut-être dans votre sein. Dans tous les cas, mieux vaut consulter sans délai un médecin.

                    6- L’écoulement de liquide par le mamelon, blanc, verdâtre, marronné ou sanglant

Le seul mamelon autorisé à couler un liquide est le mamelon de la femme qui allaite son bébé, à condition que ce qui coule soit du lait et exclusivement du lait ! Tout liquide qui ruisselle du mamelon d’une femme qui n’allaite pas, même s’il s’agit du simple lait, doit inquiéter et alerter votre vigilance. Encore plus grave, si ce liquide louche a une teinte verdâtre, marronnée ou sanglante, il est fortement suspect d’être produit par un cancer du sein qui monte en puissance. Aussi, si vous avez ces signes, sachez qu’un cancer se développe peut-être dans votre sein. Dans tous les cas, mieux vaut consulter sans délai un médecin.

 

EN DÉFINITIVE, CE QU’IL FAUT RETENIR C’EST QUE…

Le cancer du sein est une maladie grave, agressive et fatale dans certains cas. Une boule dans le sein, un ganglion au niveau de l’aisselle, un mamelon qui s’aplatit ou se rétracte, le sein ayant l’aspect d’une peau d’orange, le sein qui chauffe, gonfle, rougit, démange et fait mal, l’écoulement d’un liquide louche par le mamelon, sont des signes qui doivent vous alerter et vous motiver à consulter sans délai un médecin. Nous vous le disons parce que nous voulons que vous ayez raison du cancer du sein et non que le cancer du sein ait raison de vous.

Écrit par : Ulrich Igor Mbessoh, MD, MPH

Pour avoir toujours plus d’informations intéressantes sur la santé et les maladies, abonnez-vous à nos plateformes en ligne et suivez-nous régulièrement sur :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *